Installation de MDF sur le mur

La décoration murale se compose de plusieurs étapes. L'installation de MDF sur le mur nécessitera une sélection préalable du matériel nécessaire. L'installation de la technologie des panneaux MDF sur les murs est assez simple, si vous suivez les conseils et les recommandations. Organiser la salle sous la force de tous.

Chaque personne veut avoir un logement élégant et confortable pour mettre en valeur sa propre individualité et créer une atmosphère unique.

Description des panneaux muraux

L'installation des plaques de MDF sur les murs peut être effectuée correctement, rapidement et à moindre coût, sans coller de mastic, d'apprêt, de peinture ou de papier peint. Déchets de construction minimes, élégants et pratiques.

Les panneaux muraux sont connus depuis plus de 10 ans sur le marché russe. Durant cette période, leur popularité ne baisse pas.

Les avantages de l’utilisation des panneaux MDF sont les suivants:

  • une large gamme de tailles et de textures, brillantes et mates;
  • faible coût;
  • excellente qualité;
  • respect de l'environnement des matériaux à partir desquels les panneaux sont créés;
  • dimensions optimalement adaptées;
  • facilité d'adaptation pour les pièces de toute configuration;
  • possibilité de fixation aux caisses en bois et en métal;
  • indicateurs de résistance mécanique, thermique et ultraviolette;
  • longue durée de vie sans perdre son apparence d'origine;
  • résistance à l'exposition à la fumée de tabac;
  • facilité de nettoyage et de lavage;
  • facilité d'installation, si vous devez fixer les panneaux MDF au mur. Il est possible de réparer une pièce en une demi-journée, sans poussière, sans saleté, sans travaux préparatoires et sans un grand nombre d’outils spéciaux.

Ce matériau de construction convient aux zones sèches et humides. Même exposés à l'humidité, les meubles en MDF ne sont pas recouverts de moisissure ou de champignons. L'installation de MDF pour des murs en bois constituera également un moyen avantageux de décorer la surface.

Il existe une grande variété de designs de panneaux MDF:

Installation de panneaux MDF faites-le vous-même

Contenu de l'article

  • 1. Instrument
  • 2. Préparation de la surface
  • 3. plafond
  • 4. Technologie d'installation
  • 5. Avantages et inconvénients des panneaux MDF
  • 6. vidéo

L'utilisation de panneaux MDF est le moyen le plus simple de finir les murs d'une pièce, en particulier si vous avez besoin d'une couche supplémentaire d'isolation. Dans le même temps, l'assemblage de panneaux MDF de vos propres mains est tout à fait réaliste sur une très courte période.

Outil

Pour installer les panneaux dont vous avez besoin:

  • un ruban à mesurer et un crayon - avec leur aide, vous marquerez les endroits où sont fixées les barres de caisses et la longueur requise des panneaux;
  • coin et niveau en métal - pour vérifier la planéité des coins, la position horizontale et la verticalité des éléments montés;
  • scie sauteuse - pour couper les panneaux à la longueur ou la largeur désirée;
  • agrafeuse de construction ou des clous avec un marteau - pour la fixation des panneaux sur la caisse;
  • perceuse et vis (clou à cheville) - pour fixer les lattes au mur;
  • tournevis ou tournevis.

Préparation de la surface

L'un des principaux avantages des panneaux MDF est l'absence de la nécessité de niveler complètement la surface sur laquelle vous souhaitez les monter. Peu importe que le mur ait été pré-peint ou non, et en quel matériau il est fait (brique, béton, blocs, bois). Il suffit de recouvrir la surface en plâtre ou en bois (2 fois) avec un apprêt (ou avec un composé spécial pour protéger le bois), puis de fixer la caisse immédiatement pour la fixation de panneaux en MDF ou de la fixer d'abord sur le mur (avec de la colle «à ongles liquides») avec une mince couche d'isolation thermique (comme le folgoisol).

Plafond

Si vous le souhaitez, les panneaux MDF peuvent être facilement montés au plafond. Il est préférable de suivre la règle selon laquelle les panneaux MDF doivent être perpendiculaires au mur avec une fenêtre. Le principe d'installation des panneaux MDF au plafond et sur les murs est le même, à une petite exception près: pour faire face au plafond, vous aurez probablement besoin d'un assistant qui soutiendra le panneau et servira l'outil.

Technologie de montage

Le processus d'assemblage des panneaux MDF de vos propres mains implique que vous les fixiez à une caisse en bois, qui est fixée avec un certain pas (dans la direction perpendiculaire à la direction d'installation des panneaux) de toutes les sections. Dans ce cas, la taille de la barre (sa largeur et son épaisseur) importe peu (c’est-à-dire qu’elle a la même épaisseur).

Si vous souhaitez poser une couche d’isolant (laine minérale ou laine de verre) sous le panneau en MDF, l’épaisseur de la barre doit correspondre à l’épaisseur de la couche d’isolation thermique.

Après avoir préparé les barres pour le tournage, l’installation des panneaux MDF se fera à la main comme suit:

  • Sélectionnez le sens de montage des panneaux MDF.
  • Fixez la caisse dans le sens perpendiculaire aux panneaux installés: le bois inférieur situé à une distance de 3 à 5 centimètres du sol, le bois supérieur situé à 2 ou 3 cm du plafond, fixez les barres entre eux avec un pas d'au plus 45 à 50 centimètres.
  • Vérifiez la verticalité de la surface résultante. Si nécessaire, placez des morceaux de contreplaqué, de panneaux de fibres ou de stratifiés sous les barreaux des caisses.
  • Autour (le long du périmètre) des fenêtres et des portes, ainsi que dans les angles, fixez les barres verticales du revêtement.
  • Si vous décidez de monter les panneaux verticalement, vous devez alors commencer l’installation des panneaux MDF de vos propres mains depuis le coin, en vous déplaçant de droite à gauche. Fixez le premier panneau (à partir du bord avec l'arête) aux barres sur toute la hauteur à l'aide de vis autotaraudeuses, qui doivent être aussi proches que possible du coin de la pièce.
  • Fixez le deuxième bord du panneau avec des agrafes conçues spécialement pour le travail en MDF, pouvant être fixées à la barre à l'aide d'une agrafeuse de construction ou de petits clous.
  • Tous les autres panneaux sur le mur sont installés de la même manière, en insérant un peigne dans la rainure.
  • Le dernier (sur chaque mur) panneau MDF doit être coupé à la taille souhaitée, puis inséré dans la rainure du précédent, en fixant le côté coupé avec les vis aux barres.
  • Une fois que vous avez terminé l’installation des panneaux MDF de vos propres mains, n’oubliez pas de fermer les coins de la pièce à l’aide de coins MDF spéciaux, qui sont simplement collés sur le panneau. Sous ces coins devraient cacher les vis qui retiennent les panneaux extérieurs.
  • De même, collez les coins en MDF sur les bords des panneaux près des fenêtres et des portes.

Les avantages et inconvénients des panneaux MDF

Les avantages incontestables des panneaux MDF incluent non seulement la facilité d'installation (ils peuvent être fixés à la verticale et à l'horizontale), mais également une belle apparence qui, grâce à une grande variété de couleurs, vous permet de choisir des panneaux pour presque tous les intérieurs. De plus, l'entretien des panneaux MDF est facile car ils ne nécessitent pas de nettoyage spécial (il suffit de les essuyer avec un chiffon légèrement humide). Et, bien sûr, les panneaux MDF sont des matériaux de finition relativement bon marché.

Mais les panneaux MDF présentent également des inconvénients:

  • Premièrement, les parois de tels panneaux, du fait qu'ils sont montés sur la caisse, restent creux.

Si vous décidez de suspendre quelque chose sur un tel mur, vous devrez utiliser de longs clous à goujon spéciaux. De plus, les panneaux MDF ne conservent pas les objets pointus (même si les garnitures endommagées peuvent être démontées et remplacées par un panneau).

  • Deuxièmement, la caisse en bois sous les panneaux en MDF appartient à des matériaux combustibles (comme les panneaux eux-mêmes). Par conséquent, ils ne peuvent pas être utilisés pour finir les voies d'évacuation - couloirs, cages d'escaliers, etc. (cette règle ne s'applique pas aux immeubles résidentiels ni aux appartements).
  • Troisièmement, les panneaux MDF ne forment pas une surface solide et lisse (c’est-à-dire que vous verrez toujours des creux dans les endroits où ils sont joints), ce qui impose certaines restrictions à la conception de la pièce conçue lors de leur utilisation.
  • Quatrièmement, si vous faites plus de pas que recommandé (45 à 50 cm), les panneaux peuvent commencer à «jouer» sous l'influence extérieure du côté de la pièce (par exemple, si vous vous appuyez dessus).

Cependant, même en dépit des faiblesses des panneaux MDF, la concurrence pour les panneaux de gypse continue à faire concurrence, pour l'installation de feuilles nécessitant beaucoup plus de compétences et une personne (au moins deux), tandis que le travail avec des panneaux MDF peut être effectué seul.

Vidéo

Cette vidéo montre le processus d'installation de panneaux MDF.

Installation des panneaux MDF sur le mur à faire soi-même - guide étape par étape

Panneaux MDF - l'un des matériaux de finition les plus abordables et faciles à installer pour la décoration murale. Cela nécessitera un minimum de composants, un peu d’habileté et le désir de décorer joliment la pièce. Et bien sûr, le plus important est notre instruction d’installation de lamelles.

Après avoir fini les panneaux muraux en MDF, cela peut ressembler à ceci. Nice, n'est ce pas? [contenu h2 h3]

Qu'est-ce qu'un panneau MDF?

Les panneaux MDF ou MDF (panneaux de fibres de densité moyenne) sont des panneaux de fibres fabriqués selon le procédé de pressage à chaud et à sec. Les matières premières utilisées sont de la sciure finement coupée d'essences de bois techniques, des liants et certains additifs qui assurent la plasticité du matériau et la résistance relative à l'humidité.

Les plaques MDF sont pratiques car elles peuvent être produites dans n’importe quelle épaisseur, faciles à traiter, couper, fraiser, placage. Par conséquent, ils produisent des panneaux muraux d’une épaisseur de 6 à 16 mm. La largeur des produits varie de 12 à 37 cm et leur longueur de 2,4 à 3 m. La surface est le plus souvent décorée à l'aide de films en plastique ou en papier résineux avec une texture pour le bois, la pierre naturelle, les produits en céramique, les tissus et le cuir.

Les panneaux MDF sont équipés d’un système de joint à rainure et languette, c’est-à-dire qu’il ya une pointe sur un côté de la planche et une rainure sur l’autre côté. En tant que fabricants de composants (Kronostar, Soyouz, Kronospan et autres), nous réalisons des angles extérieurs et intérieurs minces avec une surface décorative pour le bois, la pierre et d’autres matériaux du même matériau.

Le système de rainure et languette vous permet de connecter des panneaux fermement et sans espace

La méthode principale de montage des panneaux - cadre ou colle. Le premier est plus complexe, mais fiable. La seconde nécessite une préparation plus approfondie de la base, respectivement, les coûts de temps, de main-d'œuvre et de matériel peuvent considérablement augmenter.

Ce qui est requis pour l’installation de MDF

Pour l'installation de panneaux MDF à faire soi-même, vous avez besoin du jeu d'outils et d'accessoires suivant:

  • Panneaux et accessoires en MDF ou en plastique (angles extérieurs, intérieurs, de finition en forme de F, de P ou de T).
  • Profilés en acier en forme de U pour plaques de plâtre et composants pour la formation du cadre. Alternative - bois 30x50 mm, 40x40 mm, 40x60 mm, etc.
  • La composition d'apprêt est renforçante pour le béton ou imprégnée d'antiseptique pour le bois.
  • Vis pour métal ou bois, clous ou clear clear.
  • Isolation (izolon, mousse, laine minérale, EPPS et autres).
  • Scie à métaux avec des lames pour puzzle bois ou électrique, cisailles à métaux.
  • Ruban à mesurer et crayon de construction.
  • Niveau gyroscopique et coin métallique.
  • Marteau, tournevis ou perceuse. Alternativement, vous pouvez utiliser une agrafeuse de construction ou de la colle à ongles liquide.

Pas à pas

Considérez le moyen le plus courant d’installer des panneaux avec vos propres mains sur le cadre du mur. L'essentiel est qu'un "squelette" est formé de lattes de bois ou de profilés d'acier pour plaques de plâtre sur les murs, auxquels des lamelles décoratives sont ensuite fixées.

Dans le cas de l'installation de plaques MDF sur le cadre, le mur n'a pas besoin d'être soigneusement plâtré, masticé, nivelé, retirez l'ancien revêtement sous forme de papier peint ou de peinture.

Les bases minérales friables (béton, plâtre, brique, ciment) sont suffisamment traitées avec un apprêt pénétrant de pénétration profonde, celles en bois imprégnées ignifugeantes ou un apprêt antiseptique non lavable pour empêcher le développement de moisissures, champignons, insectes.

L'installation du MDF s'effectue dans l'ordre suivant.

Étape 1. Préparer les murs

La surface doit être traitée avec une composition protectrice et réparatrice. Si nécessaire, fixez l'isolant mince avec des chevilles en plastique ou avec une agrafeuse de construction - mousse de polyéthylène lisse ou contrecollée (Izolon, Penoizol), EPSI jusqu'à 7 mm d'épaisseur (Pufas, QS) ou autres.

À ce stade, des travaux sont également effectués avec le câblage électrique et d’autres communications. Sorties prises, commutateurs, câbles.

Étape 2. Former un cadre

La règle principale lors de l’installation de lattes de vos propres mains - les bûches ou les profilés sont montés perpendiculairement au sens d’installation des panneaux. En règle générale, le MDF est monté verticalement, les rails doivent être fixés horizontalement.

Tout d’abord, vous devriez vérifier la planéité du mur avec un niveau et le marquer. Les zones particulièrement saillantes, il est souhaitable de couper, marquer les fosses et les cavités avec un crayon, de sorte que lors de l'installation de la gaine dans ces zones pour mettre des matrices minces de panneaux de fibres, panneaux de particules ou de contreplaqué pour l'alignement.

Tout d'abord, un cadre est formé autour du périmètre du mur. Le bois ou le profilé inférieur et supérieur est installé à une distance de 3-5 cm du sol / plafond. Entre eux, les éléments de gainage sont espacés de 40 à 60 cm. Les guides métalliques sont fixés à l'aide de vis ou d'ancrages métalliques. Pour les lattes de bois, vous pouvez utiliser des clous, des clous à goujon ou des vis à bois.

Un exemple des caisses de périphériques

Le long du périmètre des ouvertures de porte et de fenêtre, la caisse est montée avec un retrait de 3 à 5 cm du bord. La distance entre les profils adjacents doit être standard: 40 à 60 cm.

Des panneaux de porte supplémentaires peuvent être installés autour des cadres de porte et de fenêtre pour améliorer la rigidité.

Des plaques isolantes - laine minérale, mousse plastique, mousse de polystyrène extrudé et autres peuvent être installées entre les éléments de la latte finie.

Étape 3. Installation des panneaux

Le MDF doit être soigneusement coupé au préalable. L'installation commence au coin. Le panneau est fixé au mur, la verticalité est contrôlée par le niveau hydraulique et fixée du côté de la crête à la caisse à l'aide de petits clous ou de colliers spéciaux. La lamelle suivante est insérée dans la rainure de la précédente jusqu’à ce qu’elle s’arrête et soit fixée de l’autre côté avec du matériel. De la même manière, d'autres panneaux sont montés.

La pince fixe de façon fiable la lamelle à la caisse, bien que de petits clous puissent être utilisés pour cela.

Une fois les travaux terminés, les angles et les bords des fenêtres et des portes sont décorés de garnitures en MDF. Les coins pliants en MDF ou en plastique sont fixés à l'aide de la colle "Liquid Nails", "Titan" et de leurs analogues.

Initialement, un virage en MDF n’est pas un virage, mais une latte. Selon le type d'angle (interne ou externe), il est courbé dans la bonne direction.

L’excès d’adhésif doit être enlevé immédiatement avec un chiffon humide. La partie supérieure peut être dissimulée sous une corniche décorative en plastique ou en polyuréthane. En-dessous, elle permet de fixer les plinthes à la couleur du revêtement de sol ou du revêtement mural.

La couverture des panneaux MDF est prête. Pour éliminer la poussière et la saleté, il est recommandé d'utiliser un aspirateur ou un chiffon légèrement humide. N'utilisez pas de chiffons imbibés d'eau, de détergents abrasifs ou agressifs pour éviter d'endommager la surface des plaques.

Instructions d'installation vidéo détaillées pour les panneaux MDF:

Méthode adhésive de montage de lamelles de MDF sur le mur

Lorsque la méthode adhésive d'installation à la base sont des exigences plus strictes. La surface doit être solide, plane et sèche. Les restes de vieux revêtements doivent être éliminés complètement, puis recouverts d'un composé améliorant l'adhérence.

La colle est appliquée sur le côté arrière du panneau avec des mouvements en zigzag, puis la planche est appliquée sur le mur et pressée. La prochaine lamelle est également enduite de colle, combinée avec la précédente et pressée. Une fois tous les éléments installés, les coins et les bords sont décorés de coins, de corniches et du reste du mobilier.

Comment monter des panneaux MDF au mur: instructions étape par étape + vidéo

Contenu de l'article

Salutations à vous, maîtres de maison expérimentés et novices! Cet article est consacré aux particularités de la finition des panneaux MDF. Une installation compétente avec toutes les subtilités de la technologie - le résultat d'un résultat qui vous ravira pendant de nombreuses années.

Appréciez la chambre

Les panneaux muraux en MDF peuvent être fixés de deux manières: sur la latte ou directement au mur avec de la colle. Avant de choisir la technologie d'installation, je vous recommande d'évaluer l'état des murs de la pièce en tenant compte de deux facteurs:

  • Le MDF étant composé de fibres de bois, il est recommandé de protéger le matériau contre le contact avec l’humidité et les surfaces endommagées par des champignons.
  • Panneau requis pour monter sur une surface plane.

Si les murs, débarrassés de l’ancienne finition, sont presque parfaitement lisses et secs, vous pouvez installer les panneaux MDF sans collerette, sur de la colle. Cela prendra un minimum de temps, mais exclut la possibilité d'isolation des murs et de remplacement des panneaux individuels en cas de dommages mécaniques.

Les murs inégaux nécessitent la fixation de caisses en lattes de bois ou en profilé métallique. Dans une maison avec des murs en briques ou dans des pièces humides, vous ne devez pas utiliser de caisse en bois - il y a un risque élevé de moisissure qui, avec le temps, endommagera la finition.

Outils et matériaux

Pour découper les panneaux, ainsi que pour marquer et monter la latte, nous aurons besoin de:

  • fil à plomb (facile à fabriquer à partir de fil durable et de cargaison compacte comme un écrou);
  • un ruban à mesurer (au moins 3 mètres), un niveau de bâtiment et un crayon ou un marqueur;
  • perceuse électrique + perceuse pour bois et béton, tournevis (vous pouvez utiliser une perceuse électrique à vitesse réglable + buse pour vis);
  • carrée en métal, scie manuelle ou scie sauteuse, marteau ou agrafeuse.

Pour la fixation des lattes, des panneaux et des coins décoratifs, il est nécessaire de stocker:

  • cales en bois ou en plastique;
  • vis autotaraudeuses avec nids à gomme ou clous à cheville (pour les lattes);
  • vis autotaraudeuses pour la fixation des panneaux de garniture extérieurs;
  • Klyaymer (clips spéciaux pour la fixation des panneaux à la caisse);
  • petits clous ou agrafes;
  • Vous aurez également besoin de «clous liquides» pour panneaux MDF ou de colle à bois de consistance épaisse.

Travaux préparatoires

Attention - cette étape n’est réalisée que si nous voulons «poser» les panneaux sur la colle directement au mur, si vous avez choisi l’option de fixer les panneaux sur la latte, l’étape de préparation des murs peut être ignorée. Pour commencer, les murs doivent être nettoyés de l'ancienne finition, assurez-vous qu'il n'y a pas de moisissure ni d'humidité, si nécessaire - pour effectuer un traitement antifongique et bien sécher la surface. Si les irrégularités du mur sont trop grandes, vous devrez plâtrer la surface et apprêté à le faire, lisez ici.

Caisses de montage

La première chose à savoir est que l’isolation des murs peut être réalisée de deux manières:

  • après avoir fixé la latte, remplissez les cellules avec de la mousse ou un autre matériau isolant;
  • avant de monter le lattage, coller la feuille de mousse de 3 mm d'épaisseur

Selon la manière dont vous fixez les panneaux verticalement ou horizontalement, nous montons la latte soit horizontalement, soit verticalement.

Pour les caisses en bois, je recommande l'utilisation de lattes d'une section de 20x40 mm. Il est conseillé de les pré-traiter avec un antiseptique. Le cadre en bois peut être monté avec des clous à cheville ou des vis, mais en métal, il est préférable de ne monter qu'avec des vis, sinon le profil peut être plié par hasard.

La longueur de l'attache est choisie en fonction de l'épaisseur des lattes et de l'épaisseur de la couche de plâtrage. Il est important que la fixation à 30-40 mm soit à la base du mur. La caisse est fixée au mur avec un pas de 500 - 600 mm.

Les éléments verticaux du lattage sont installés dans les coins - joint bout à bout strictement à 90 degrés les uns des autres, ainsi que comme cadre pour les ouvertures de portes et de fenêtres, les colonnes et les saillies.

Il est important de vérifier en permanence le plan du cadre et la régularité des lattes les uns par rapport aux autres à l'aide d'un niveau.

Pour aligner les lattes, vous pouvez poser des cales en bois ou en plastique. Les joints inexacts de lattes de bois doivent être aplatis.

Les rails horizontaux inférieur et supérieur de chacun des murs doivent être montés avec une petite empreinte du sol et du plafond, les socles y seront montés ultérieurement. Ensuite, l'encadrement horizontal des ouvertures de fenêtre et de porte est effectué. Les éléments horizontaux restants sont installés à une distance maximale de 500 mm les uns des autres. En fin de compte, cela devrait se passer comme ceci:

Le cadre du profilé métallique est monté sur le même principe et ressemble à ceci:

Installation de panneaux MDF sur le cadre

Les panneaux de fixation peuvent partir de n’importe quel angle. Dans le premier panneau, il est nécessaire de couper le peigne avec une scie sauteuse électrique ou une scie à main, après avoir préalablement marqué la pièce sur toute sa longueur. Je souhaite attirer l’attention sur un point important: avant d’installer les panneaux au mur, réfléchissez bien à l’intervalle qui restera après l’avant-dernier panneau. Si l’écart est très étroit, il est préférable de couper la bande plus large que le premier panneau afin que la finition soit belle.

Le premier panneau est nécessaire pour presser le côté coupé sur la caisse du mur adjacent et utiliser des vis pour se fixer aux barres horizontales du cadre avec un espace de 1 cm du bord.

Sur le côté de la rainure, le panneau est fixé à chaque rail sur les pinces, qui peuvent être clouées avec une agrafe ou un petit clou dans le trou central. Afin de ne pas endommager le bord du panneau avec un marteau, fixez une pince à la tête du clou demi-martelé et clouez-la à travers.

Chaque panneau suivant est inséré avec un peigne dans la rainure du précédent et fixé à l'aide de pinces. Le dernier élément est coupé à la largeur et son bord est fixé à l'aide de vis au rail vertical de la latte.

Montage de panneaux MDF sur colle

Tout est simple ici - le mur préparé précédemment est pré-apprêté. Les «clous liquides» pour MDF ou la colle pour bois sont appliqués à l’arrière du panneau avec de gros points. Appuyez ensuite sur le panneau contre le mur et tapez pour un ajustement parfait, puis détachez-le du mur. La colle enduite sur les surfaces doit être légèrement patinée pour une meilleure tenue. Après 3-5 minutes, le panneau est à nouveau appuyé contre le mur. Il doit être tapé avec soin pour assurer un ajustement parfait au mur.

Important: le premier panneau de chaque mur est attaché à une marque verticale tracée à l’aplomb. Les panneaux suivants sont insérés dans la rainure de l'élément précédent uniquement après que l'adhésif a acquis une résistance suffisante (ce point doit être indiqué sur l'emballage).

Phase finale

Une fois que tous les murs sont recouverts de panneaux MDF, le socle du plafond et du sol est fixé. Ensuite, les coins intérieur et extérieur sont recouverts d'un élément décoratif spécial: un coin tranchant pour MDF, choisi exactement en fonction de la finition. Le coin fendu est fixé à la colle, ce qui est très pratique pour placer un mince serpent sur toute la longueur de l'élément.

Le résultat final devrait être ceci:

Conclusion

Qualitativement effectuer le panneautage des panneaux MDF peut même des débutants dans le domaine de l'auto-réparation. Si vous choisissez de monter avec une caisse, il est important de calculer correctement la quantité de matériau et d'attaches requise. Je vous conseille de dessiner au préalable un schéma détaillé, en indiquant toutes les dimensions.

Vidéo sur "comment monter des panneaux MDF au mur de vos propres mains":

Installation de panneaux MDF au mur de vos propres mains - un moyen pratique et efficace de finir la pièce

Panneaux de revêtement mural en MDF - un moyen facile et abordable de concevoir un logement.

Le matériau de finition présente un aspect attrayant et décent, présente d'excellentes propriétés d'isolation thermique et acoustique et l'installation de panneaux MDF de leurs propres mains n'est pas très complexe.

Modes de montage des panneaux MDF: 2 méthodes de fixation

La décoration des murs intérieurs avec des panneaux MDF est réalisée selon deux méthodes principales: sur la latte et directement sur la surface du mur. La préférence pour l'une ou l'autre variante de finition dépend de l'état des murs de la pièce et de ses conditions de fonctionnement.

Méthode du cadre

L’essence de la méthode consiste à fixer les plaques de finition en MDF aux caisses préfabriquées. Il est utilisé dans plusieurs cas:

  • la surface du mur est inégale et il n'est pas possible de réparer le défaut;
  • la pièce a besoin d'isolation thermique ou phonique;
  • il est nécessaire de cacher les communications techniques - le câblage, par exemple, situé sur les murs.

Matériaux de finition

La méthode de cadre permet l’installation de panneaux MDF sur le mur de tout facteur de forme - lamelles à lattes, panneaux muraux et feuilles décoratives. Et l'aspect de la plaque, et l'épaisseur du panneau, et la qualité est déterminée non pas par la méthode d'installation, mais par la fonctionnalité de la pièce.

Le matériau de support le plus souvent utilisé, du fait de l'assemblage à peigne rainuré, son installation est simple et ne prend pas beaucoup de temps.

Il est plus difficile de couvrir les panneaux en mosaïque et en feuilles, car il est lié à la nécessité de respecter un certain motif.

Les plaques sont produites avec une épaisseur de 6 mm pour rack et de 3 mm pour les produits en feuille. Pour finir les murs de pièces soumises à des conditions de fonctionnement difficiles, il est recommandé de choisir des panneaux MDF d’une épaisseur maximale.

Les panneaux MDF résistant à l'humidité sont utilisés pour la finition de la salle de bain, des toilettes et de la cuisine.

Outils et consommables

  • Plaques MDF - support, panneau, feuille.
  • Coin universel du panneau de fibres - utilisé dans la conception des coins.
  • Isolation pour les murs - si vous travaillez sur l'isolation.
  • Puncher, puzzle, couteau.
  • Carré et règle, fil de nylon.
  • "Clous liquides" ou autre colle sur bois.
  • Vis à bois - de 40 à 80 mm, chevilles ou chevilles en plastique - pour la fixation de la latte.
  • Clous, pinces avec une languette à la hauteur souhaitée, colle - en fonction de la méthode d'installation du panneau choisie.

Phase préparatoire

  1. Étant donné que lors de l’installation de panneaux MDF sur un cadre en métal ou dans une caisse en bois, aucun alignement des murs n’est effectué, sa préparation est réduite au nettoyage de la poussière et de la saleté. Cependant, s'il y a de grandes fissures sur le mur, elles doivent être réparées.
  2. Le câblage est rentré dans les tuyaux des ondulations.
  3. En raison du taux d'humidité généralement élevé dans l'appartement, il est recommandé de traiter la surface avec un apprêt antiseptique.

Avec une petite épaisseur de tôle de 3 à 6 mm, cette étape peut être négligée, avec une grande - 16 à 20 mm, la vitesse d'obturation est nécessaire.

Fabrication et installation de caisses

Le cadre est constitué de barres de bois de section 20 × 40 mm ou de profil galvanisé. Les deux solutions ont leurs avantages.

Dans le même temps, le matériau nécessite un traitement supplémentaire avec des agents antiseptiques et n'exclut pas la possibilité de destruction sous l'action de l'humidité.

Cadre en métal - caractérisé par une grande durabilité et résistance à l'humidité.

Le montage des panneaux MDF sur un profilé en métal fournit un montage rigide qui empêche les panneaux de s'allonger. Dans les pièces présentant des changements de température et d'humidité notables, par exemple sur une loggia, cela conduit à une déformation de la finition.

Étant donné que les panneaux MDF pour murs, à l'exception des revêtements spéciaux résistant à l'eau, ne diffèrent pas non plus en termes de résistance à l'action de l'humidité, il n'est pas nécessaire de construire un cadre plus durable que le revêtement.

Tour de montage pour panneaux MDF: instructions détaillées

Les lamelles de rack peuvent être horizontales, verticales ou diagonales. De panneaux carrés peuvent former un motif. Dans tous les cas, la direction de montage de la latte et des panneaux en MDF doit être perpendiculaire.

Les installations de finition verticales sont le plus souvent utilisées, car elles génèrent un minimum de déchets.

  1. La surface du mur est déterminée par l’endroit le plus convexe - sa hauteur est un point de référence.

Le rail du cadre de renflement passe nécessairement par le haut du rail.

  1. L'espacement recommandé est compris entre 40 et 60 cm.
  1. Le mur est marqué avec un crayon.

Dans ce cas, il est souhaitable de placer la barre inférieure le plus près possible du sol: un socle y est fixé.

  1. Réglez d'abord le râteau sur l'endroit le plus convexe.

La barre est placée sur la ligne tracée, un trou est percé dans le mur à l’aide d’un perforateur traversant la barre. La profondeur du trou est calculée de manière à ce que la vis se situe dans le mur du fond d'au moins 30 à 40 mm. Le pas de montage est d'au moins 60 cm.

  1. Tout d'abord, le râteau est fixé au sommet du renflement, près du mur, puis de l'extrémité opposée, préalablement exposée au niveau.
  2. Pour vérifier le plan de la barre, un filetage est tiré d'une extrémité à l'autre du mur et fixé sur les vis par niveau, une allumette est placée entre la tête et le filetage.

La correction du rail de montage est effectuée à l'aide de cales dont l'épaisseur est déterminée par l'amplitude de l'écart de la profondeur de montage par rapport au point de référence.

  1. Les flans des cales sont découpés dans les lattes et, au cours du travail, ils sont cousus au couteau.

Les morceaux de contreplaqué sont autorisés.

  1. En règle générale, le deuxième rail est plus bas, il est installé de la même manière: les extrémités sont fixées au niveau et le reste de la fixation est ajusté le long du filetage.
  2. Les éléments de cadre suivants sont montés comme suit: la règle est appliquée aux rails fixes et la barre suivante est définie dans le plan avec les deux premiers.

Il est interdit de fixer des éléments sur le panneau MDF. Cependant, il est tout à fait possible d'accrocher un miroir dans le couloir si des panneaux muraux en MDF sont montés sur le cadre.

Panneaux MDF

Pour commencer à rogner après la construction du cadre.

La composition adhésive est appliquée sur le panneau dans les zones de fixation à la caisse. Convient aux plaques minces;

  • Fixation mécanique avec des agrafes, des clous ou des vis.

Fournit un ajustement sûr, mais ne compense pas l'élongation thermique. Cette méthode est recommandée pour les pièces à température et humidité stables.

Le clip est placé sur le bord du panneau et est fixé à la caisse avec des clous. C'est l'option la plus recommandée.

  1. Les lamelles à lattes et les coins universels sont coupés en longueur à l'aide d'une scie sauteuse ou d'une scie à métaux. Bords de sable.
  2. L'installation peut être démarrée depuis n'importe quel coin de la pièce.

Il est généralement recommandé de se déplacer vers la fenêtre: les erreurs dans ce cas sont détectées plus rapidement.

  1. La première lamelle est fixée de manière à ce que le bord avec l'arête soit dirigé vers le coin et que l'espace entre le mur et la plaque de revêtement soit de 2 à 3 mm.

Du côté de l'arête, la lamelle est fixée aux lattes à l'aide de vis, et du côté de la rainure, la pince est posée sur le bord et fixée. La fixation lors de l’amarrage est masquée par la crête de l’élément suivant.

Les panneaux suivants sont insérés avec un peigne dans la rainure du précédent et fixés avec des pinces.

  1. En règle générale, le dernier panneau doit être ajusté.

La plaque est essayée, la largeur requise est déterminée, un fragment supplémentaire est coupé. Ensuite, l'élément est inséré et fixé dans le coin à l'aide de vis.

  1. Les coins et le bord supérieur sont finis avec un coin universel.

Enregistrement des prises et des commutateurs

Lors de la décoration de murs avec des panneaux MDF dans de telles zones, il est nécessaire de:

  • essayez sur le panneau et marquez l'emplacement de la prise;
  • découper un trou du diamètre approprié;
  • fixez deux barres parallèlement au mur pour pouvoir y installer la future prise;
  • Fixez la plaque MDF sur la caisse.

Méthode sans cadre: faites-le vous-même

Le procédé est mis en œuvre lorsque les murs de la pièce se distinguent par une surface plane ou si l’une des tâches de la réparation est leur alignement soigneux. Tous les produits en MDF peuvent être utilisés, mais plus souvent par cette méthode

La préparation

Avant de procéder à l'installation de panneaux MDF sur de la colle, la surface est nettoyée et apprêtée. L'apprêt le plus couramment utilisé avec un effet antiseptique.

Les lattes du rack sont coupées à la hauteur souhaitée, un coin est également coupé, les bords sont traités avec du papier de verre. Les panneaux carrés sont ajustés après le montage.

Adhésifs usés

L'adhésif doit répondre à deux exigences:

  • Après séchage, conservez une certaine plasticité pour la perception de la dilatation thermique du matériau.
  • Avoir une structure dense qui permettrait à l'adhésif d'être appliqué en couches minces et épaisses. Cette propriété vous permet de fixer qualitativement le panneau, même dans les cas où la surface du mur est courbe.

Les plus couramment utilisés sont “Liquid Nails” et “Moment of Installation”, mais il peut y avoir d'autres options - “MitreFix”, “Moment Crystal”.

Installation face à: séquence d'actions

  1. Il est recommandé de couvrir à partir du coin en direction de l'ouverture de la fenêtre.
  2. Le mur est fait des marques horizontales et verticales sur la taille des panneaux.
  3. La colle est appliquée sur le dos de la dalle avec des rayures en zigzag.
  4. Le panneau est facilement pressé contre le mur et immédiatement retiré.

Au bout de 2 à 5 minutes, le tout est bien fixé. Réalisez ainsi une connexion plus durable. La première lamelle doit être vérifiée par niveau vertical.

  1. La pose des dalles est réalisée bout à bout ou en chevauchement.
  2. Les zones où il est supposé installer des prises et des commutateurs dans les trous du panneau sont déjà faites.
  3. Les coins et le bord supérieur sont scellés avec un coin universel, le bas - avec le socle.

Les nuances de finition: traitement des joints et des angles

Un coin universel est utilisé pour finir les coins. Il est constitué de deux plaques en aggloméré de bois agglomérées et reliées par un film avec une face.

  1. Le coin est coupé à la longueur nécessaire. L'amarrage, si le bord supérieur est conçu, est fait à un angle de 45 degrés.
  2. Il est recommandé d'atterrir sur la colle en deux étapes: un pressage facile afin que la composition soit répartie sur la doublure et à la surface du coin, puis dense avec une pression.
  3. Restes de colle, s'ils sont encore apparus, découpés au couteau après solidification complète. Ils sont difficiles à éliminer avec un agent de nettoyage ou un solvant.

De la même manière, la finition des joints est réalisée, si un tel besoin s'en faisait sentir. Toutefois, dans ce cas, vous devez sélectionner avec soin l’article par couleur.

La finition des panneaux MDF ne s’applique pas à des travaux très complexes et ne nécessite pas autant d’expérience que la rigueur d’exécution.

Du point de vue de l'esthétique, il n'est pas recommandé de couper le plafond et les murs de la pièce en même temps. Les styles suggérant une telle solution ne sont pas appliqués dans les appartements urbains. Mais pour un balcon ou une loggia, c'est une option acceptable.

Décoration murale intérieure avec panneaux MDF: lattage, isolation thermique, installation

Les panneaux MDF sont largement utilisés, non seulement en raison de leur faible coût et de leur respect de l'environnement. L'installation de panneaux MDF n'est pas difficile; cela nécessite seulement une précision élémentaire. Il est possible de créer un revêtement de MDF avec de bonnes qualités décoratives, sans être un menuisier ou un habilleur, c’est assez de la compétence d’un artisan.

Qu'est-ce que le MDF?

Le MDF (MDF - Panneau de fibres de densité moyenne - anglais, HDF - allemand) est fabriqué à partir de déchets de bois. Mais vous ne pouvez pas les confondre avec des panneaux de fibres ou des panneaux de particules. Le MDF est fabriqué par la méthode de pressage à sec à chaud du bois, sans liant. L’essence de cette méthode est que les tubes microscopiques et les fibres de lignine, dans lesquels le bois est fabriqué, sous une pression et une température élevées deviennent du plastique, car lorsqu’ils sont cuits à la vapeur, ils se collent et se collent. La structure du MDF est similaire à celle du feutre, non seulement en laine, mais en fibres de bois.

Le MDF ne diffère pas par ses propriétés mécaniques particulières, mais en raison de l’absence de liant chimique, il est absolument écologique. Pour la décoration intérieure, le MDF est idéal. Les techniques de travail avec MDF sont les mêmes que pour le bois. Le MDF est collé avec n'importe quelle colle à bois. Un composé adhésif appelé «Clous liquides» (Liquid Nails) a été mis au point - une colle de construction avec un enduit à base de sciure de bois, qui permet à la fois de coller et de sceller les interstices et de boucher les trous avec des vis.

Remarque: Les panneaux MDF sont disponibles avec un revêtement extérieur décoratif. Lorsque vous achetez des ongles liquides, assurez-vous que le ton de la composition gelée correspond à celui des panneaux MDF utilisés. Échantillon - goutte congelée sur le couvercle du pot ou chez le vendeur.

Outil de travail

En plus des outils domestiques habituels, vous aurez besoin d’un fil à plomb (il est facile de vous fabriquer une noix, pas sur une ligne ou un fil de pêche), un ruban à mesurer, un niveau de construction et une buse pour perceuse à visser. Sans un tournevis spécial, il est tout à fait possible de le faire. Vous avez également besoin d'un carré de métal (métal, avec des jambes d'épaisseur différente). Selon cela, il sera commode de couper des morceaux pour les pentes: une jambe épaisse est utilisée comme emphase, et en s’appuyant sur une jambe mince, ils mènent une coupe.

Pour scier le MDF, utilisez une scie sauteuse ou une scie circulaire à main. La scie est bonne pour sa compacité, sa commodité - elle est de taille et de forme similaires à une tondeuse à cheveux - et polyvalente. En modifiant des cercles complets, vous pouvez couper du bois, du métal, de la pierre. Mais une scie avec une profondeur de coupe supérieure à 12 mm et plus est plus chère qu'une scie sauteuse; l'épaisseur de MDF est de 16 mm.

Technologie de montage

Important: si les locaux situés sous le MDF ne sont finis qu'une fois mouillés, s'il reste des traces de morsure, de traction ou de décollement du plâtre, si le plâtre est inégal, irrégulier ou si sa couche dépasse 12 mm, il convient de retirer le plâtre MDF contre le mur principal. Dans tous les cas, il est souhaitable de retirer le plâtre - cela réduira le coût des fixations et permettra de révéler les défauts cachés des murs. Bien sûr, vous devez retirer les plinthes.

Deux techniques de montage sont utilisées pour le montage de panneaux muraux en MDF:

  1. Sur une caisse en bois;
  2. Sur le cadre de profils galvanisés spéciaux.

Il est plus simple de fabriquer une caisse en bois, elle nécessite moins de matériel de fixation, mais les lattes en bois, voire une dalle, coûtent plus cher qu'un cadre en métal. De plus, la caisse en bois nécessite une imprégnation préalable contre les champignons, la pourriture et le mildiou. Dans les pièces humides et dans les maisons en briques, il est déconseillé d'utiliser une caisse en bois: l'humidité et les spores de champignons peuvent pénétrer à l'extérieur simplement par les pores de la brique et les cavités entre le revêtement et le mur constituent un environnement idéal pour le développement d'organismes nuisibles.

Pour le cadre métallique, vous aurez besoin de profils UD (guides) et de CD. Les deux sont en forme de U et ne diffèrent que par la configuration de la section. Pour le profil CD, les vendeurs proposent souvent des interrupteurs de fin de course de fixation («oreilles») et des connecteurs. Leur utilisation est judicieuse lorsqu’une grande quantité de travail est effectuée dans un temps limité. Lorsque vous auto-finissez une ou deux pièces sans elles, il est tout à fait possible de le faire. Comment - sera décrit ci-dessous.

En savoir plus sur la caisse et ses méthodes ici.

A propos de l'isolation thermique

Lors du processus de finition de la pièce avec des panneaux en MDF, il est judicieux de la réchauffer en remplissant les cellules de la latte de mousse plastique sur la mousse de construction ou en silicone. Les protubérances de la mousse sont coupées avec un couteau de montage.

En plus de l'isolation réelle, il offrira une protection supplémentaire contre l'accumulation de condensat dans les vides et le développement d'organismes nuisibles pour les arbres. Le MDF est le même bois et est également affecté, mais dans une moindre mesure.

En été, lorsque le bâtiment se réchauffe, le flux de chaleur dans la pièce diminuera considérablement. Seulement MDF sur le cadre - un seul écran thermique avec une réflectivité d’environ 0,25. Avec une couche de mousse - double écran. Le coefficient de réflexion de la mousse est supérieur à 0,7; en conséquence, pas plus de (1 - 0,7) x (1 - 0,25) = 0,225 chaleur contre la précédente entreront dans la pièce à travers les murs. Le flux de chaleur à travers les murs diminuera d'autant en hiver.

Étant donné que l'échange thermique à travers les murs représente au moins 0,15% du flux thermique total, vous pouvez vous attendre à une réduction des coûts de chauffage / climatisation d'au moins 10%, et ceci, avec les tarifs existants, constitue un montant notable dans le budget.

Si vous envisagez une isolation interne plus sérieuse - lisez-la sur le lien.

Caisse

Attaches pour les lattes

La caisse en bois est fixée au mur à l’aide de vis ou de clous de fixation (clous à cheville). Le clou à cheville ressemble à une vis à profil de filetage asymétrique lisse. Il est enfoncé dans un nid en plastique avec un marteau. Sur la tête du goujon, il y a une fente sous le tournevis, de sorte à pouvoir la tourner si nécessaire. La caisse en métal est fixée uniquement avec des vis.

Des fixations d'un diamètre de 4 à 6 mm sont utilisées pour la fixation du lattage. Plus le mur de base est solide, plus le diamètre requis est petit. Chaque vis ou goujon est livré avec une douille en plastique. Les trous dans le mur pour les attaches doivent être percés au diamètre du corps du nid; les saillies élastiques ne sont pas comptées. Le trou dans le trou est bouché avec de légers coups de marteau.

Le corps de la fixation (clou, vis) doit reposer dans la paroi principale pendant au moins 30 à 40 mm. Par exemple, si l'épaisseur de la couche de plâtre est de 12 mm et qu'une latte ou un profilé de 40 mm est utilisé pour la latte, l'épaisseur de MDF est de 16 mm, la longueur du matériel doit alors être d'au moins 12 + 40 + 16 = 68 mm. C'est à dire les fixations doivent avoir une longueur de 70 à 80 mm. La profondeur des trous pour les nids est égale à la longueur du nid + 15-20 mm pour la poussière et la poussière. Dans ce cas, 100 mm. Si l'exercice est plus long, il convient de le restreindre. Mais ne percez pas trop profondément: l’épaisseur des murs entre les pièces peut être demi-brique, elle est inférieure à 200 mm avec deux couches de plâtre.

Caisse en bois

Les caisses en bois commencent par l'installation de rayonnages verticaux. Les racks sont placés sur tous les coins, par paires, de manière à former un angle, et sur les bords des ouvertures de fenêtres et de portes du sol au plafond. Les racks verticaux sont calibrés par un fil à plomb.

Après avoir fixé un support, nous le décrivons sur un côté avec un crayon le long du mur et percons des trous pour les attaches avec un pas de 500-700 mm avec une perceuse sur béton ou pierre. Nous conduisons des nids pour y attacher des éléments, marquons leur position sur la grille avec un crayon. Percez ensuite dans le rack des trous d’un diamètre égal à 2/3 du diamètre de la fixation et fixez-la en place. Pour les artisans plus expérimentés, les trous dans les rayonnages sont percés à l'avance et le marquage des trous dans le mur est fait à travers eux.

De plus, de la même manière, nous montons des décalages horizontaux avec le même pas. Chaque morceau de retard est fixé avec la même marche que le rack. Sur le dessus des ouvertures et sous les appuis de fenêtre, nous installons nécessairement des retards, qu'ils "marchent" ou non. Les pentes des ouvertures sont également constituées de lattes, sur les bords intérieur et extérieur, sans barres transversales. La dernière étape - nous enlevons les marches aux joints des rails avec un avion.

Remarque: lors du lattage du plafond, veuillez noter que les panneaux de forces de défense principale sont situés le long des paniers et au-dessus des décalages. C'est-à-dire que si les panneaux de revêtement au plafond sont situés le long de son côté court, le revêtement du plafond devrait alors être parallèle au côté long et inversement.

Caisse en métal

Le lattage métallique se fait de la même manière: des paniers dans les angles et les ouvertures, puis des traverses. Le pas des caisses est le même que celui du bois. Les racks sont fabriqués à partir du profil UD et les profils CD sont insérés et mis en place. Ensuite, le CD, après nivellement et un ruban à mesurer sur une position horizontale et un pas, est attaché à l'UD, puis au mur, aux trous percés auparavant.

Entre eux, les parties du métal obreshetki reliés par de courtes vis. Le CD est également fixé au mur avec des vis. Les clous à goujon ne peuvent pas être utilisés: la fixation ne finira pas ou le profilé sera tordu. Les pièces du profilé CD sont pré-connectées les unes aux autres à la longueur souhaitée.

Remarque: il est préférable de travailler sur la caisse en métal à l'aide d'une petite meuleuse ou d'une scie circulaire manuelle. La scie sauteuse électrique, même avec une lime en métal, le travail est retardé et de nombreux défauts sont obtenus.

Oreilles & Connecteurs

Les “oreilles” du CD sont fabriquées comme ceci: aux extrémités des pièces de montage du bâtonnet “P”, nous les coupons à la largeur de l’UD à la traverse plus 2-3 mm. La coupe doit être faite légèrement en oblique, de sorte que les extrémités des "bâtons" jusqu'au bord du profilé soient également de 2 à 3 mm plus larges que celles de la traverse. Avec un biseau direct ou inversé, un coupe-CD peut rester bloqué pendant l’installation. Les "oreilles" seront nécessaires si la caisse est faite uniquement à partir d'un CD. Si les supports sont en UD, les CD glissent simplement dans ceux-ci.

Pour les connecteurs CD, nous mesurons à l’avance son morceau de la longueur nécessaire. Un connecteur nécessite un profil de 100-120 mm. Si, par exemple, vous avez besoin de 10 connecteurs, ils prendront entre 1 et 1,2 m de CD. Les “P” bâtons d’un CD ne sont pas droits, mais avec un pli vers l’intérieur. Ce coude doit être coupé par les mêmes 2-3 mm. Ensuite, coupez la pièce dans le nombre de pièces souhaité.

Connectez le CD comme ceci: un morceau de connecteur est enfoncé à moitié dans l’un des morceaux joints du profil et un autre morceau est tiré par-dessus le reste. Le connecteur, bien sûr, passe en poussée; il peut y avoir un petit espace entre les pièces à assembler. Ce n'est pas effrayant, le travail sur l'assiette à partir de cela ne stalle pas et ne soit pas compliqué.

Parfois, il est conseillé de sécuriser en plus la connexion avec des vis; c'est inutile. Lors de l'installation, il est déjà suffisamment maintenu en raison du frottement. À l’avenir, le connecteur ne tombera pas - le mur ne cédera pas - et ne glissera pas latéralement, car inséré avec la poussée.

Remarque: pour les communications - les tuyaux, le câblage dans des lattes de bois ou les profilés métalliques de la latte coupe les rainures en place. Avant la caisse, il est nécessaire de mesurer la hauteur à laquelle les communications dépassent au-dessus du mur et l'épaisseur des éléments de la caisse pour choisir 5-10 mm de plus.

Panneaux MDF

Marteaux et autocollants

Les panneaux en MDF sont reliés entre eux par un verrou symétrique à rainure et languette en forme de faîte et une rainure correspondante. Les panneaux en MDF peuvent être fixés à la caisse en bois à l’aide de petits goujons, en les entraînant obliquement dans le coin de la rainure. Jusqu'à la fin de l'oeillet est terminé avec un marteau en métal et un marteau. Cela ressemble à un coup de poing central pour le métal, seulement à son extrémité étroite au lieu d'un point - une dépression peu profonde le long de la tête d'un clou. Les clous pour clous peuvent être fabriqués à partir du poinçon central, en enlevant la pointe de la meule d'émeri et les évidements percés avec douceur sur la perceuse.

Pour la fixation à la caisse en métal (et à la caisse en bois lorsque vous travaillez selon le schéma standard), utilisez les marqueurs. Le kleimer est un petit support en métal au trou pour les attaches et les dents qui appuient sur le plateau de la rainure de la languette. Le kleimer est inséré dans la rainure du panneau MDF jusqu’à ce qu’il s’arrête et est fixé à l’aide d’une vis autotaraudeuse. La fixation par les claamers est plus coûteuse et nécessite plus de main-d'œuvre, mais de manière plus fiable, et la doublure peut être démontée si nécessaire sans endommager le MDF.

Installation de panneau

L'installation de panneaux MDF sur la caisse est beaucoup plus facile qu'un travail préparatoire:

  • Nous partons du coin. Découpez le nombre requis de panneaux MDF pour couvrir le plan de montage jusqu'au rack le plus proche. Aux coins des coupes, nous passons une fois («shirk») avec du papier de verre.
  • Sur le premier panneau, coupez la languette de la languette et fixez-la dans le coin à l’aide de clous (sur une caisse en bois) ou de petites vis (sur une en métal). Du côté du sillon du château, nous nous attachons avec des œillets ou des trombones.
  • Nous plaçons le panneau suivant, glissons le peigne dans la rainure, le fixons le long de la rainure, etc., jusqu'à ce que les deux derniers panneaux restent.
  • Le dernier panneau est coupé à la longueur voulue, avec une adhérence de 2 à 5 mm, en fonction du coin ou du socle de la finition.
  • La crête du dernier panneau est coupée en deux et arrondie.
  • Les deux derniers panneaux sont insérés à la place de "maison", appuyez pour "enclencher".
  • Nous poussons le dernier panneau jusqu'à la butée de l'avant-dernier; au bord libre, nous fixons avec des vis.

Note 5: «Les deux derniers» - l'opération est responsable et nécessite quelques compétences. Il est conseillé de pré-pratiquer sur les images de MDF. Si la formation "maison" coincer, vous pouvez le soulever derrière le joint avec un tournevis.

Decking

Le MDF des pentes est coupé de la même manière, mais deux options sont possibles: des morceaux de panneaux MDF le long et à travers la pente. Si la pente est étroite, avec une largeur inférieure à 1,8 fois la largeur du panneau en MDF, il est impératif de recouvrir complètement. Avec de larges pentes, le choix de la méthode de couverture est une question de goût. Les pentes coupées en alternance avec des morceaux de ton sombre et clair semblent bonnes. En général - à la discrétion du maître et de sa famille.

Coins et fentes

Il n'y a pas de difficultés: en vente, il existe de nombreux coins et plinthes pour MDF de différents profils, tailles et tons. L’installation est réduite à la taille, aux angles arrondis, au ponçage et au collage à l’aide de clous liquides ou de la colle pour bois.

Décorer les murs avec des panneaux MDF faites-le vous-même

La finition des murs avec des panneaux MDF est une méthode qui présente de nombreux avantages par rapport à d’autres types de travaux de construction. Le fait est que la technologie permet une installation dans un temps relativement court. Un avantage important est le fait qu'il n'y a pas besoin de traitement supplémentaire du revêtement. Le revêtement se fait de différentes manières: colle et cadre. C'est la dernière méthode qui est considérée comme la plus chronophage.

Dois-je finir les panneaux MDF?

Ce matériau présente de nombreux avantages qui le rendent indispensable face aux murs. Ceux-ci incluent les indicateurs suivants:

  1. Facilité de travail d'installation. Même si vous utilisez la méthode de cadre la plus longue, le travail sera beaucoup moins long que lors de la pose de cloisons sèches.
  2. Grand choix de nuances et de textures. Les panneaux muraux en MDF vous permettent de choisir une option qui plaira à toute personne capable de créer un intérieur tout à fait unique.
  3. Possibilité d'obtenir plusieurs résultats à la fois. À savoir - construire une caisse qui dissimulera de nombreuses communications et servira de base à l'isolation, tout en créant une surface décorative lisse.
  4. Durabilité et fiabilité. La densité des panneaux MDF dépasse certains types de bois naturel et la surface décorative est faite de telle sorte qu'il est très difficile de l'endommager.
  5. Facilité de soin. En effet, le nettoyage se fait avec un chiffon humide. Toute tache est enlevée avec des solutions alcooliques (sauf cosmétiques).
Les panneaux MDF vous permettent de créer un aménagement intérieur unique, facile à entretenir.

Note! Les fibres de bois sont recouvertes d'une couche décorative due au laminage ou au placage. Et il y a souvent un problème après l'élimination des taches avec des mélanges d'alcools, de nombreuses taches restent à la surface. Éliminez-les en réappliquant la solution. L'essentiel est de continuer à frotter - jusqu'à l'évaporation complète du liquide.

Naturellement, de telles propriétés positives suggèrent que les panneaux MDF sur le mur sont une excellente option. Mais il ne faut pas oublier certaines des lacunes:

  • Obtenir la finition lisse parfaite est tout simplement impossible. Un petit joint apparaîtra toujours entre les éléments adjacents. Si vous le souhaitez, il peut servir d'excellent élément décoratif.
  • Cadre incorrectement érigé - une menace pour la sécurité de la santé humaine. L'écart qui en résulte est un endroit idéal pour la croissance de moisissures et de champignons. La méthode adhésive présente le même inconvénient.
  • Les pièces humides constituent une menace pour le matériau de revêtement et le cadre. Le risque de gauchissement est assez grand.

Nous pouvons donc en conclure que la finition des panneaux en MDF doit être effectuée lorsque la technologie d'installation est prévue.

Malgré la facilité d'installation, les panneaux MDF ont leurs inconvénients

Préparation des outils et du matériel

Pour un travail rapide et confortable, vous devez préparer l'outil à l'avance et acheter du matériel. L'événement est réalisé à l'aide des appareils suivants:

  1. Scie sauteuse électrique avec un ensemble de fichiers, qui doivent être sélectionnés spécifiquement pour le bois.
  2. Plumb and level. Outil laser éprouvé.
  3. Crayon et ruban à mesurer. Il est préférable d’avoir un rail plat ou un profilé pour un marquage précis.
  4. Tournevis. Foret approprié, qui peut basculer en basse vitesse.
  5. Agrafeuse. Utilisé une option simple pour les devoirs.
  6. Marteau.
L'installation de panneaux MDF nécessite des outils spéciaux.

La méthode de montage des panneaux sur les murs avec un cadre nécessite une quantité de matériau supérieure à celle du matériau adhésif, qui nécessite uniquement un mélange spécial et des vis (pour le montage du premier élément en MDF).

Pour faire face à la méthode aura besoin de:

  • Poutre en bois pré-imprégnée d'antiseptique. Il est préférable de choisir des options avec une section transversale de 20 * 40 et 20 * 50. Si possible, appliquez un profilé métallique - choisissez le même procédé que pour les plaques de pose GCR.
  • Isolation collée directement au mur. Vous pouvez utiliser les options empilées dans la cellule. Ils doivent d'abord être corrigés.
  • Charnières en métal.
  • Klyymery - pour fixer les panneaux.
  • Dowel. Il est nécessaire de considérer l'état de la base.
  • Panneaux et éléments supplémentaires utilisés pour créer de magnifiques coins et transitions.
  • Consommables

En principe, une quantité limitée d’argent sera nécessaire pour installer les panneaux MDF. Bien sûr, si vous ne faites pas attention aux produits recouverts de placage de bois précieux.

Faire face aux murs avec des panneaux MDF ne nécessitera pas d'investissements importants

Etapes de préparation de la surface

Avant de recouvrir les murs, vous devez effectuer la préparation de la surface. Il se compose de plusieurs étapes dont chacune ne commence qu'après l’achèvement de la précédente. La règle la plus importante, dont le respect permet d'obtenir le résultat souhaité, est un mur complètement sec.

Les travaux ne peuvent être effectués dans les cas suivants:

  1. Il y a même des zones humides mineures.
  2. La surface est recouverte de givre.
  3. Il y a des traces de moisissure.
  4. La couche supérieure est sujette à la destruction.

Si de tels problèmes sont absents, vous pouvez commencer la formation préliminaire. Il est totalement identique pour toutes les méthodes d'installation des panneaux muraux en MDF.

Nettoyage complet

Il y a souvent une erreur: il y a du papier peint collé sur les murs. Ceci catégoriquement ne devrait pas être autorisé. Ils constituent un excellent terreau pour la reproduction des bactéries. Et avec la méthode adhésive - ils ne donneront pas la possibilité de fixer solidement les éléments.

Il est nécessaire de se débarrasser complètement des vieux papiers peints et des badigeons.

Couche supprimée et blanchie, bien que de nombreux maîtres soutiennent qu’une telle procédure n’est pas nécessaire. En fait, lorsqu'il devient nécessaire d'appliquer un apprêt, c'est l'ancienne couche qui gênera son absorption. Par conséquent, il est préférable de nettoyer le mur complètement.

Lutte contre un moule et un champignon

Malheureusement, ce problème se retrouve partout, en particulier dans les nouveaux bâtiments et les vieilles maisons en bois. C'est très difficile de gérer cela. Certaines recommandations indiquent qu'il suffit de traiter les zones endommagées avec des solutions spéciales. De nombreux fabricants les produisent même sous forme de spray.

Après avoir enlevé l'ancien revêtement, il est nécessaire d'éliminer le champignon et les moisissures.

Immédiatement, il vaut la peine de faire une réserve que le champignon ne peut être vaincu que par la destruction de tout son mycélium. Par conséquent, le seul moyen de sortir - enlever le plâtre au sol, soigneusement imprégné de solutions spéciales. Bien sûr, la quantité de travail augmente, mais la probabilité d'une élimination complète de la menace pour la santé apparaît.

Note! La lutte contre les moisissures (champignons) est un très long événement. Il est nécessaire d'éliminer les sources de pénétration constante d'humidité, ainsi que de traiter tous les appartements infectés dans un immeuble. Cela permettra de produire des panneaux MDF de haute qualité.

Fissuration

Cette procédure est nécessaire même dans le cas où l'installation du cadre est prévue. Le fait est que toutes les fissures peuvent réduire l'effet isolant thermique. Les travaux sont réalisés selon la technologie suivante:

  1. Le mélange de mastic est préparé. Il est préférable de choisir des composés de plâtre ou d'acrylique.
  2. Les coutures et les fissures doivent d'abord être élargies. Ils sont soigneusement nettoyés des restes de l'ancienne solution.
  3. Le site est bien imprégné d’amorces.
  4. En outre, lorsque le sol sèche, le mélange est appliqué. Il est nécessaire de combler tous les vides.
L'installation de panneaux MDF nécessite une parfaite étanchéité du mur

Revêtement d'apprêt

Cet événement vous permet d’accroître l’adhérence des matériaux, ainsi que de réaliser une installation manuelle de meilleure qualité. Pour le travail sélectionné des compositions qui ont une pénétration profonde. Pour protéger davantage la surface - dans le mélange devrait contenir des antiseptiques. Le sol est appliqué en deux couches, chacune étant bien séchée. Imprégnez particulièrement les murs avant d'installer des panneaux MDF sur de la colle.

Note! Le traitement des surfaces en bois doit être effectué selon une technologie similaire. Mais comme partie du mélange devrait contenir des retardateurs de flamme, ce qui donnera la résistance au feu du bois.

L'amorçage de surface est une étape préparatoire obligatoire.

Cadre construction

Il est impossible de recouvrir les murs avec des panneaux MDF sans un cadre bien érigé. Il est nécessaire de créer une conception robuste qui résistera à la charge. L'installation est réalisée en plusieurs étapes.

Marquage

Avant de commencer le balisage, vous devez décider de la disposition des éléments. Ils peuvent être montés horizontalement, verticalement et en diagonale. Toutes les positions peuvent être combinées, mais cela nécessite l’installation d’éléments décoratifs de séparation. Pour la disposition horizontale des fragments - la caisse est posée sur le mur avec vos mains verticalement. En conséquence, pour un parement vertical - le contraire.

Le balisage est effectué selon le principe suivant:

  1. Un fil à plomb est utilisé pour le marquage vertical. En fonction de son emplacement, des points sont marqués entre les lignes.
  2. Si un marquage horizontal est requis, un niveau est appliqué.
Le balisage vertical nécessitera un fil à plomb.

Guides de fixation

Panneaux de revêtement mural MDF sur les caisses produites par deux méthodes. Le choix d'une méthode particulière dépend de l'état de la base.

  • Guides de pose portés directement au mur:
    • Cette option convient au bois d’œuvre en bois, dans lequel les trous sont percés par incréments de 30 à 40 cm.
    • Les guides sont attachés aux lignes de marquage et les trous marqués sont faits.
    • Effectuer le re-forage et l'installation de goujons.
    • Les racks sont solidement fixés avec des vis. De plus, il est possible de procéder à l'installation de panneaux MDF.
  • Le cadre est érigé à l'aide de suspensions supplémentaires:
    • La technologie est utilisée dans les cas où la surface présente des irrégularités et des chutes importantes.
    • Les suspensions sont installées en fonction du balisage existant. Pas de montage 40-50 cm.
    • Le long du périmètre des rails supérieurs et inférieurs fixes.
    • Les racks sont installés et corrigés.

Installation de panneaux sur le cadre

Les panneaux de revêtement mural MDF commencent après une préparation complète. La caisse est une nouvelle fois testée pour sa résistance, les articulations sont tirées. Si nécessaire, la communication est établie, les emplacements des prises et des commutateurs sont immédiatement marqués. Le câble est posé dans les canaux de câbles, qui sont des tubes creux ondulés. Ils sont fixés aux murs de leurs propres mains.

Le travail de parement commence par le découpage des produits. Mais s'il existe une courbure importante du plafond et du sol qui n'a pas encore été corrigée, chaque élément est coupé après une mesure minutieuse.

Note! Le matériau de revêtement a une face avant décorative qui peut être considérablement endommagée lors de la coupe des excès. Par conséquent, il est nécessaire de prendre en compte l'emplacement des dents sur la scie sauteuse.

L'installation de panneaux MDF sur les murs a la technologie suivante:

  1. La crête est coupée dans le premier fragment, qui est utilisé pour l'installation dans la rainure.
  2. L'élément est installé dans un coin et vissé avec des vis sur le bord, qui est situé directement dans le coin.
  3. De plus, l'installation de MDF est rapide et facile. Des pinces sont montées dans la rainure de la première partie. Elles sont fixées à la caisse à l'aide d'une agrafeuse ou de vis autotaraudeuses (goujons).
  4. La prochaine pièce s'inscrit parfaitement dans la rainure. Si nécessaire, l’emplacement du Klyimer est ajusté (d’un côté ou des deux côtés), ce qui est nécessaire pour que la fixation soit fiable.
  5. Le dernier élément est coupé avec un petit espace par rapport au mur. Si ce n'est pas fait, il sera difficile de l'insérer. Il est fixé avec des vis.
  6. Pour fermer les coins et l'emplacement des vis, des éléments décoratifs collés.
  7. Faire face aux murs des éléments en MDF nécessite la préparation de trous pour les prises et les commutateurs. Un tel exercice est effectué avant d'installer chaque détail. À cette fin, les couronnes pour les exercices.

De ce qui précède, on peut conclure que la pose de matériel en MDF n’est pas une procédure laborieuse, mais nécessite le respect de certaines règles.